Le protocole de mise en sûreté

Programme

La mise à jour du Protocole de Mise en Sûreté

Phase 1 : Diagnostic et analyse

Etude de fonctionnement du site

La réalisation d’un Protocole de Mise en Sûreté (PMS) d’un site requiert une connaissance parfaite du fonctionnement et de l’organisation générale de la structure concernée.

Dans le cadre de son élaboration, l’analyse reposera principalement sur l’identification des points d’entrée et des conditions d’accès. A partir de ces informations, une analyse des différents flux humains et de leurs autorisations d’accès permettra d’identifier des vulnérabilités ou une exposition particulière au risque de certains points du site.

Une étude synthétique des modalités de contrôle des accès et de circulation au sein des bâtiments sera effectuée par les consultants. Elle a pour principal objectif d’identifier les conditions de circulations au sein du site et d’identifier les fonctions prioritaires à protéger.

Phase 2 : Identification des zones de protection et de confinement

L’identification des zones de confinement

Afin de permettre d’identifier les zones de confinement les plus appropriées, une cartographie des espaces et de leur fonction sera réalisée. Elle doit notamment permettre l’identification des espaces à occupation spécifique (centre de conférence, restauration, espaces sportifs…) et de clarifier les conditions d’accès.

Elle indiquera également les possibilités de circulations internes (circulations verticales et horizontales) ainsi que leurs conditions d’accès.

A l’issue de cette analyse, une identification des zones et espaces de sécurisation tant individuels que collectifs pourra être réalisée.

Cette analyse comprendra :

Un diagnostic à pied en période diurne et nocturne

Analyse des flux durant et hors période d’exploitation

A partir des données recueillies, les consultants seront en mesure de dresser une cartographie des zones de protection

Constat visuel de la structure et de la nature des bâtis (matériaux, produits verriers, type d’ouvrants, serrures, clés, cloisons, murs….) et leurs résistances aux projectiles ou aux effets de souffle par explosif.

A l’issue de cette phase, une réunion sera organisée pour permettre la validation des espaces identifiés.

Phase 3 : Remise à niveau du PMS

Analyse de l’ensemble des données au regard des risques d’agression et d’intrusion sur les sites.

Afin de mettre en corrélation la situation actuelle avec les objectifs de protection du personnel en cas d’actes de terrorisme, les consultants analyseront l’ensemble des données recueillies en appuyant plus particulièrement leurs axes de réflexions sur :

Une analyse prospective sur les dangers et menaces par scenarii (intrusion, fusillade, Engin Explosif Improvisé –EEI- Prise d’Otage Massive –POM-…)

Une priorisation des actions à mettre en place selon les scénarii retenus

L’objectif de cette présente analyse vise à optimiser l’ensemble des moyens humains, techniques et organisationnels du site afin d’élaborer un document support, qui permettra à chacun de mettre en œuvre les bons comportements attendus en cas de survenance d’un évènement redouté notamment par la rédaction de fiches de procédures

Une attention particulière sera portée sur la mise en œuvre d’une chaine d’alerte. Sa mise en place concernera autant la diffusion de l’alerte aux agents que les modalités de réception de celle-ci et d’une levée de doute préalable.

Un protocole spécifique à l’attention du centre de sûreté sera élaboré en conséquence.

Phase 4 : Restitution et présentation du PMS

Une réunion de restitution sera organisée. Préalablement à cette réunion, le PMS sera communiqué au Chargé de Mission.

Les remarques émises à cette occasion pourront être intégrée dans la version finale.

Les consultants présenteront leurs préconisations (en cas de constat de vulnérabilités durant leurs

Travaux) dans l’esprit de rendre plus efficients les mesures de sûreté déjà existantes sur le site.

Ils s’attacheront ainsi à répondre à l’objectif premier.

Objectifs

De mettre à jour l’organisation la chaine d’alerte en cas de déclenchement du plan de confinement

De définir les lieux de confinement et les attitudes à tenir en cas de déclenchement du Protocole de Mise en Sûreté

De mettre à jour les procédures pour chaque agent ayant à conduire un rôle de sécurisation en cas de déclenchement du Protocole de Mise en Sûreté

Durée et informations pratiques

7 heures sur 1 jour

Sessions de formation

Aucune session disponible.

Formation INTRA

Tarif : Nous consulter
Durée conseillée : 7 heures sur 1 jour(à adapter en fonction de vos besoins)
Groupe : de 1 à 1 personnes

Demande de devis

Si aucune session ci-dessous ne correspond à vos attentes ou si vous désirez une formation en INTRA, vous pouvez nous faire part de votre besoin en cliquant sur le bouton ci-dessous.